Qui êtes-vous?

L'édito du maire

Mes voeux pour Jullouville

Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous ainsi qu’à vos proches, une très belle année 2019, une année de bonheur personnel.

Chacun sait qu’aujourd’hui le moral des Français est bas.

Je ne veux pas rentrer dans ce débat aujourd’hui. 

Pour moi ce qui est important, c’est la vie de la commune, notre commune, là où il fait bon être ensemble, comme ce soir.

Il faut garder le moral et l’espoir. 

Et puis, il faut surtout travailler au présent comme si l'on revenait de l’avenir, sans oublier notre passé.

Tout d’abord, quelques retours sur 2018.

Si les courses sur notre hippodrome marin en mai dernier n’ont pas connu le succès habituel pour des raisons météorologiques, elles ont laissé un souvenir aigu au préfet : froid, vent , pluie et le dynamisme des bénévoles et de leur président.  J’ai regardé la météo, cela sera mieux le 19 mai prochain!!

Et je voudrai profiter aussi de cette occasion pour remercier tous les bénévoles qui nous soutiennent lors de chaque manifestation.

En revanche, la météo était avec nous pendant les grandes vacances, la saison a été bonne. 

Les vacanciers ont apprécié la propreté et le fleurissement de la commune. La commune s’est vu d’ailleurs décerner une deuxième fleur.

Deux fleurs pendant le mandat!

Cela grâce au travail quotidien des employés communaux sous la direction de Marie Leray notre DGS et de notre directeur des services techniques Philippe Simeon.

J’entends parfois des critiques mais tout le conseil municipal les remercie très sincèrement pour le travail accompli. 

Quand on a besoin d’eux ils sont toujours présents.

Je voudrais aussi souligner le travail du personnel de notre maison de retraite « Les jardins d’Henriette » avec leur directrice Mme Duval et de l’association des amis d’Henriette qui œuvrent tous les jours dans la discrétion pour donner un peu de bonheur à nos résidents. Tout le conseil d’administration et moi-même les remercions. Merci.

Mais hélas notre démographie n’a pas permis le maintien provisoire de notre 6ème classe à l’école Tabarly. Merci au personnel enseignant et à Mme Dujardin, sa directrice, qui ont dû se réorganiser pour maintenir un enseignement de qualité. 

Dans le cadre du plan numérique pour l’éducation, nous avons répondu à l’appel à projet « écoles numériques innovantes et ruralité », nous avons été éligibles et l’école Eric Tabarly est maintenant dotée de tablettes numériques. Ainsi après l’installation de 4 vidéoprojecteurs interactifs en 2017, nous poursuivons l’équipement de notre école.

En septembre 2018, par cohérence territoriale, nous sommes passés à la semaine de 4 jours. Notre réflexion s’est portée sur l’organisation du temps périscolaire et en particulier la plage horaire 16h-19h. En effet certaines de nos têtes blondes fréquentent l’ALSH (Accueil de Loisir Sans Hébergement, plus connu d’un grand nombre d’entre vous comme centre de loisir) jusqu’à 19h. Les enfants peuvent suivre des ateliers d’initiation au sport avec Guillaume et Laurent. Nous allons poursuivre et développer les activités périscolaires dans le cadre du plan mercredi, nous venons de signer la convention avec la DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale.)

Quant à notre dette avec nos emprunts suisses, elle était de 4 millions d’euros au 1er janvier 2014, elle est maintenant à un peu plus d’1 million d’euros. (Et nos remboursements helvétiques suisses devraient être clôturés en 2022). Et ceci sans toucher à nos bases fiscales depuis le début du mandat.   

Merci à tout le conseil car cela n’a pas été simple, il a fallu faire des choix, décaler des investissements.  Merci à tous.

Cette situation financière nous permet ainsi d’aborder 2019 avec sérénité.

Pour Jullouville cela sera une année pleine et riche.

Notre serpent de mer, le PLU,  le Plan Local d’Urbanisme,  initié en 2003 devrait être voté et fini pour la mi-avril. OUF!! Enfin si tout se passe bien! 

Les premiers coups de pioche du futur pôle santé devraient avoir lieu mi 2019 avec la vente d’une partie du parking Grimaldi. C’est une nouvelle offre de soins qui sera utile pour tous les habitants et les futurs habitants de la commune.  L’offre de soin est un des premiers critères dans le choix des français pour leur installation dans une ville.

Les premiers travaux de la rénovation de la salle des Mielles devraient commencer début septembre prochain avec la mise aux normes, l’amélioration de la sécurité et ainsi multiplier les possibilités d’activités. Nous devrions avoir un outil permettant une salle de convivialité et une salle de sport portant la capacité d’accueil à 1200 personnes.  Les travaux seront subventionnés à hauteur de 60%. Et je sais que la non disponibilité de la salle nous gêne mais il n’est pas possible de faire autrement.

Concernant le projet de « Halle de marché », les 3 cabinets candidats devraient être retenus en avril.  Avec le conseil municipal, nous avons décidé pour le choix du candidat final de le faire avec vous, en vous concertant.

La rénovation des vestiaires du terrain de foot sera être également initiée.

Les trottoirs à St Michel, annoncés depuis longtemps devraient être enfin réalisés.

La réhabilitation de notre corps de garde a obtenu 80% de subvention et un suivi par un architecte du patrimoine. 

A l’été prochain (délai de notaire), la ville de Jullouville sera, je l’espère (avant la fin juin) propriétaire d’une partie du parking du casino. Après 30 ans de négociation, nous avons réussi à nous entendre.  Cela sera le début d’une réflexion sur cette place. La encore, nous le ferons en pleine concertation avec les jullouvillais. Il ne faudra pas se tromper sur ce futur aménagement, même si nous prenons du temps nous travaillons pour les générations futures.  

Nous travaillons toujours et nous avons de bons espoirs de vous présenter dès l’année 2019, une animation culturelle à l’année. Si le site de l’Estival, cher à tous est retenu, il est à craindre que les murs de notre cinéma ne puissent pas être préservés et une structure provisoire pourrait être installée pour abriter une programmation hors saison estivale. Le partenariat est en cours d’étude et vous sera présenté dès que nous aurons finalisé le projet. 

La voie douce reliant le bas de Jullouville en haut à Bouillon et St Michel sera poursuivie.  Nous aurons ainsi une voie douce à terme reliant la plage à St Michel. Ainsi demain, avec un vélo électrique ou seulement un vélo pour les sportifs, on pourra faire les Planches, la côte de Bouillon, le chemin du Piari, puis St Michel en toute sécurité.

Concernant les animations, 2019 devrait être une année exceptionnelle. Certain pourrait dire que le programme est un carton plein

Si la commune n’a pas vocation à se substituer à un établissement privé, nous essaierons de combler l’absence de club de plage Mickey par un enrichissement des activités et l’ouverture du centre de loisirs pendant les mois de juillet et août. 

Jullouville accueillera de nouveau le Tour Voile les 10 et 11 Juillet prochain grâce à la Région, au département de la Manche et à Granville Terre et Mer. Un grand merci très chaleureux à eux pour ce partenariat qui permet à Jullouville d’accueillir pour une deuxième fois cette épreuve d’envergure nationale.  

Puis, nous participerons en association avec notre commune voisine Carolles au 10 ans de « Jazz en baie » avec une programmation de grande qualité. Mais je laisse le soin aux organisateurs de l’annoncer eux même.

Enfin, du 31Juillet au 4 Août, nous célébrerons ensemble le 75e Anniversaire du D-DAY et de la Bataille de Normandie grâce à la manifestation internationale du PIPER OPERATION COBRA, événement labellisé par la Région de Normandie.

Nous aurons ainsi le privilège d’accueillir de multiples animations dédiées à l’année 1944, année de la Libération du sud Manche. Jullouville fut, en effet, libéré le 31 juillet 1944, ne l’oublions pas.

La presse et notre bulletin municipal vous ont notamment appris la reconstitution de camps militaire US alliés au SHAEF sur Jullouville et sur d’autres communes du territoire de Granville Terre et Mer.

Il est également prévu une exposition à ciel ouvert de plusieurs centaines de véhicules sans oublier un atterrissage sur la plage de plusieurs dizaines d’avions Piper, tels que ceux basés en 1944, sur l’aérodrome militaire du Plateau de Bouillon, le Camp Holstein et sans oublier quelques parachutistes.

Et, surtout, nous clôturerons cette semaine de festivités par un meeting aérien international qui devrait être absolument exceptionnel face à notre belle plage de Jullouville. Plusieurs dizaines d’avions civils et militaires, de France et de plusieurs autres pays sont attendus dans le ciel pour le plus grand bonheur des uns et des autres.

Un tel événement est une première depuis l’après-guerre sur notre territoire. Nos échanges quotidiens avec l’organisateur, Philippe Renaudet et son équipe, que je remercie d’être là ce soir,  nous permettent encore d’imaginer des animations et des participations tout à fait hors normes et hautes en couleurs.

J’observe déjà que cette manifestation fédère de plus en plus, attire de plus en plus la curiosité et suscite un vif intérêt. Enfin, et surtout, elle devrait être un formidable projecteur pour notre commune.

Beaucoup de Normands ignoraient la présence du Grand Quartier Général du Général Eisenhower à Jullouville, beaucoup de Normands ignoraient l’existence du cimetière allemand à L’Huisne, le cimetière américain à St James est plus connu. La manifestation du Piper Operation Cobra permettra de faire sortir de l’ombre notre histoire et, celle-ci mérite d’être connue du plus grand nombre.

C’est pourquoi, au regard des multiples intérêts qui présente ce 75e Anniversaire du D-DAY et de la bataille de Normandie, votre commune, votre conseil municipal vous invitent à participer, autant que possible, à cette semaine de fête. Celle-ci représente à la fois un moment dédié au devoir de mémoire, une opportunité tout à fait exceptionnelle pour amorcer le développement du tourisme de mémoire sur l’ensemble de notre territoire. Enfin, elle contribuera encore plus à la notoriété de notre commune.

Et, je conclurais ces lignes en remerciant toute l’équipe municipale et l’ensemble des agents municipaux pour leurs implications quotidiennes afin de faire de Jullouville une commune où il fait plus que bon vivre. Toutes et tous font chaque jour un travail remarquable même si ce n’est pas toujours simple. Qu’ils en soient ici très vivement remerciés.

Un beau programme pour 2019, motivant et varié que les élus et le personnel communal administratif et technique préparent depuis de longs mois.

Enfin permettez-moi encore de vous souhaiter une excellente année, que 2019 vous garde dans la chaleur et l’amitié de vos projets et qu’elle préserve votre santé.

Très bonne année à toutes et à tous 

Vive Jullouville, Vive La Manche, Vive la Normandie, Vive la République et Vive la France.

Alain BRIERE