Qui êtes-vous?

Jullouville : Plage, mer et campagne

Jullouville, la station balnéaire familiale qui propose une douceur de vivre entre plage, mer et campagne.

 

 

Une station balnéaire réputée

Située dans la Baie du Mont-Saint-Michel, Jullouville est une station balnéaire familiale qui se caractérise par sa longue plage de sable fin et la douceur de son climat.

Label Pavillon bleu :

Jullouville a reçu pour la 8ème fois consécutive le Pavillon Bleu, label environnemental et touristique international. Quatre critères essentiels permettent d'obtenir ce label : la qualité de l'eau, la gestion des déchets, l'éducation à l'environnement et l'environnement général du site. La sécurité et l'accessibilité à la baignade pour tous sont également pris en compte, tout comme l'information sur la qualité de l'eau de baignade et sur la faune et la flore locales.

Les Pêcheries :

Sur notre littoral, la marée basse dévoile des petits murets en pierres en forme de V : les pêcheries. Les premières furent construites en bois au XVème siècle et servaient à capturer des poissons, mollusques et crustacés tels que des maquereaux, des seiches, des araignées de mer, des crevettes…

Un patrimoine naturel et historique exceptionnel : Le GR 223 qui arpente le littoral et l’arrière-pays permet l’accès aux 80 km de chemins de Saint-Michel-des-Loups, le Quartier Général des forces alliées en 1944, la Cabane Vauban du Corps de Garde de Jul

L’ancien Hôtel du Casino :

Situé au cœur du centre-ville, construit entre 1881 et 1883, le Casino offre aux premiers hôtes de Jullouville des activités culturelles, théâtrales et musicales. Il abrite actuellement une résidence de logements particuliers et un restaurant au rez-de-chaussée.

Le Château de la Mare, Q.G. du Général Eisenhower en 1944 :

Construit en 1907 par Messieurs Jorre et Juy, grands amateurs de chasse et de pêche, il est acheté dans les années 1930 par la ville de Saint Ouen qui y ajoute un nouveau bâtiment de briques et y établit une colonie de vacances. Lors de la Libération, le 31 juillet 1944, il devient le quartier général des forces alliées, d’où le général Eisenhower, Chef Suprême du Corps Expéditionnaire Alliés en Europe commanda plus de trois millions de soldats. Une piste d'atterrissage avait également été construite sur le plateau de Bouillon, pour faire atterrir des « Piper », l’avion emblématique des années 40.

La Lande tourbeuse des Cents Vergées :

La Lande tourbeuse des Cents Vergées, classée espace naturel sensible qu’il est possible de visiter, est située à Saint-Michel-des-Loups. Ce site s’inscrit dans un paysage bocager typique du Cotentin, et se compose d’habitats de lande tourbeuse abritant des espèces rares et protégées au niveau régional ou national. Cent-cinquante espèces végétales y sont répertoriées, telles que les plantes carnivores Droséras, ou la Bruyère ciliée. La tourbière abrite actuellement un rucher, trois espèces de reptiles, dix-huit de mammifères dont de nombreuses chauves-souris utiles pour l’écosystème, trente-sept d’oiseaux, et cent-soixante-neuf d’insectes, dont des papillons très rares comme l’Azuré du genêt.

Le Viaduc de la Vallée des Peintres :

Une promenade en sous-bois traverse la Vallée des Peintres. Cette vallée fut une grande source d'inspiration pour de nombreux peintres attachés à la région : Emile DARDOIZE, Jacques SIMON...

Le Clocher de l’église de Bouillon et son pommier :

Des parois du clocher de l’église jaillit curieusement, à l’extérieur, le plus célèbre pommier de la région, âgé de plus de 150 ans. La légende dit qu'un pépin, mélangé au mortier de la muraille, se réveilla, profitant de conditions propices d’humidité. Un rucher naturel abrite des abeilles dans les espaces creux du mur de façade.

Le Menhir de Vaumoisson :

Une pierre mégalithique également appelée la Pierre au Diable, représentait le symbole du culte druidique des anciens peuples de la région.

Une vie culturelle et des animations variées à l’année

En complément des événements et animations proposés par la mairie, de nombreuses associations culturelles, sportives, historiques et de loisirs font de Jullouville, une commune animée tout au long de l’année : cinés-plage, Festival Grandes Marées, concerts, Feu de la Saint-Jean, animations de Noël, gym, visites guidées...

Démarche environnementale

Zéro-Phyto :

Depuis plusieurs années, la commune a décidé de se tourner vers le zéro phyto (zéro pesticide). En n’utilisant plus de pesticide ni d'herbicide, la mairie a choisi d’acquérir une désherbeuse thermique. Les fleurs et plantations ainsi que le terrain de foot sont arrosés par le service technique avec de l'eau de récupération.

Nichoirs à mésanges :

Pour la lutte contre les chenilles processionnaires du pin et favoriser la biodiversité, il est possible d'acheter en mairie des nichoirs à mésanges, en partenariat avec la FDGDON (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles) de la Manche.

Panneau d’information sur le panorama de la plage

Panneau d’information sur le panorama du Corps de Garde